Huiles essentielles de A à Z

L’huile essentielle de camphre pour la peau, la douleur et plus

Les extraits de l’arbre à camphre sont convoités depuis les temps anciens. Le camphre était traditionnellement utilisé comme fumigène à l’époque de la peste noire, et il était un ingrédient apprécié dans les parfums et les liquides d’embaumement.

Aujourd’hui, l’extrait de l’arbre est utilisé par voie topique dans les produits de soins corporels pour soulager la douleur, l’inflammation et l’irritation de la peau. C’est l’un des arômes chimiques les plus connus et les plus utilisés, mais il ne peut être utilisé que par voie topique.

Qu’est-ce que l’huile essentielle de camphre ?

L’huile essentielle de camphre est extraite du bois du laurier camphrier (Cinnamomum camphora) par distillation à la vapeur. Les extraits sont utilisés dans une gamme de produits pour le corps, notamment des lotions et des onguents.

Son utilisation est similaire à celle de la capsaïcine et du menthol, deux agents couramment ajoutés aux lotions et aux onguents pour soulager la douleur.

Le camphre est un solide cireux, blanc ou transparent, qui dégage une forte odeur aromatique. Ses constituants terpéniques sont souvent utilisés sur la peau pour leurs effets thérapeutiques.

L’eucalyptol et le limonène sont deux terpènes présents dans les extraits de camphre qui font l’objet de nombreuses recherches pour leurs propriétés antitussives et antiseptiques.

L’huile essentielle de camphre est également appréciée pour ses propriétés antifongiques, antibactériennes et anti-inflammatoires. Elle n’est utilisée que par voie topique, car l’usage interne peut être toxique.

Types/variétés de l’huile essentielle de camphre

L’huile essentielle de camphre se présente sous différentes couleurs qui permettent de distinguer les types d’huile dont l’usage thérapeutique est sûr. Seule l’huile essentielle de camphre blanche, qui est claire ou de couleur laiteuse, peut être utilisée en application topique.

L’huile essentielle de camphre peut également être jaune ou brune, ce qui signifie qu’elle contient des niveaux élevés de safrole, un composé qui a des effets cancérigènes et qui a été interdit par la Food and Drug Administration américaine.

Il ne faut pas utiliser d’autre huile essentielle de camphre que l’huile blanche, car elle peut être toxique.

Avantages/Utilisations de l’huile essentielle de camphre

Favorise la guérison

Le camphre a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, ce qui en fait un agent naturel pour combattre les infections cutanées. Il est souvent utilisé en optique pour calmer les irritations et les démangeaisons de la peau et accélérer la cicatrisation des plaies.

Des études montrent que Cinnamomum camphora a des effets antibactériens et possède une activité antimicrobienne. Les produits de soins de la peau qui en contiennent sont donc des agents naturels pour combattre les infections et favoriser la cicatrisation. (1)

Les crèmes et les produits pour le corps contenant de C. camphora sont également utilisés pour augmenter la production d’élastine et de collagène de la peau, favorisant un vieillissement sain et une apparence plus jeune.

Soulager la douleur

Le camphre est souvent utilisé dans des sprays, des pommades, des baumes et des crèmes pour soulager la douleur. Il est capable de réduire le gonflement et la douleur qui affectent les muscles et les articulations, et des études montrent qu’il est utilisé pour soulager les maux de dos et peut stimuler les terminaisons nerveuses. (2)

Il possède des propriétés à la fois réchauffantes et rafraîchissantes, ce qui lui permet de soulager les raideurs et d’atténuer l’inconfort.

C’est également un agent anti-inflammatoire naturel, qui est utilisé pour soulager les douleurs musculaires et articulaires causées par l’inflammation et le gonflement. Il est également connu pour stimuler la circulation et il a été démontré qu’il interagit avec les récepteurs nerveux sensoriels.

Réduire l’inflammation

Une étude de 2019 publiée dans Toxicological Research indique que l’extrait de camphre est capable d’atténuer les réponses inflammatoires allergiques de la peau. Pour l’étude, des souris ont été traitées avec des feuilles de C. camphora sur une dermatite atopique. (3)

Les chercheurs ont constaté que la méthode de traitement améliorait les symptômes en réduisant les niveaux d’immunoglobuline E, en réduisant l’inflammation des ganglions lymphatiques et en diminuant le gonflement des oreilles. Ces changements suggèrent que l’huile essentielle de camphre est capable d’atténuer la production de chimiokines inflammatoires.

Combat les infections fongiques

La recherche indique que le camphre pur est un agent antifongique efficace. Une série de cas cliniques a révélé que Vicks VaborRub, un produit à base de camphre, de menthol et d’eucalyptus, est une alternative sûre et rentable pour traiter les mycoses des ongles des pieds. (4, 5)

Une autre étude a conclu que le camphre, le menthol, le thymol et l’huile essentielle d’eucalyptus étaient les composants les plus efficaces contre les agents pathogènes fongiques. (6)

Calme la toux

C. camphora est souvent utilisé dans les massages de poitrine pour aider à soulager la toux chez les enfants et les adultes. Il fonctionne comme un antitussif, aidant à réduire la congestion et à soulager la toux constante.

En raison de son double effet chaud et froid, elle peut être frictionnée sur la poitrine pour soulager les symptômes du rhume.

Une étude publiée dans la revue Pediatrics a comparé l’efficacité d’un frottement à la vapeur contenant du camphre, de la vaseline et de l’absence de traitement pour les enfants présentant des symptômes nocturnes de toux et de rhume.

L’étude portait sur 138 enfants âgés de 2 à 11 ans qui présentaient des symptômes de toux et de rhume, entraînant des difficultés à dormir. Les comparaisons ont démontré la supériorité du vapor rub contenant du camphre par rapport à l’absence de traitement et à la vaseline. (7)

Détend les muscles

Le camphre a des effets antispasmodiques, il peut donc être utilisé pour soulager les spasmes musculaires et les problèmes tels que le syndrome des jambes sans repos, la raideur des jambes et les crampes d’estomac. Des études sur les animaux montrent que l’huile essentielle de camphre agit comme un relaxant et peut réduire la contractilité des muscles lisses. (8)

Risques et effets secondaires de l’huile essentielle de camphre

Lorsqu’ils sont utilisés de manière appropriée, en suivant les instructions du produit, les extraits de C. camphora sont considérés comme sûrs lorsqu’ils sont appliqués sur la peau.

Bien que l’utilisation topique ait ses avantages, le camphre est considéré comme une substance très toxique, et de nombreux cas d’empoisonnement au camphre ont été documentés. En cas d’ingestion, il peut provoquer des crises, de la confusion, de l’irritabilité et une hyperactivité neuromusculaire.

Il est dangereux d’appliquer de l’huile essentielle de camphre et des produits contenant ce composé sur une peau abîmée ou blessée. S’ils provoquent une irritation ou une rougeur de la peau, ou s’ils entraînent des problèmes respiratoires comme la toux, cessez immédiatement de les utiliser.

Il est également important de garder l’huile puissante loin des yeux.

Ne chauffez pas les produits contenant cette huile, car elle peut exploser ou même brûler la peau si elle est appliquée par la suite.

Produits/Dosage du camphre

Cinnamomum camphora est disponible sous plusieurs formes, mais il est toujours utilisé par voie topique. Son utilisation interne peut être toxique et même entraîner la mort.

Il est utilisé comme ingrédient dans certains produits bien connus, notamment Tiger Balm, Bengay, Icy Hot et Vicks VapoRub. Il est utilisé dans toute une gamme de produits topiques, notamment :

  • Pommades
  • Crèmes
  • Lotions
  • Sprays
  • Baumes
  • Vapor rubs
  • Liniments

Le dosage varie en fonction de la forme. Les pommades topiques contiennent généralement de 3 à 11 % de camphre, et pour les pommades contre la toux, une pommade de 4,7 à 5,3 % est couramment recommandée. Ne dépassez pas 11 % dans les produits topiques, sauf avis contraire d’un professionnel de la santé.

Que retenir sur l’huile essentielle de camphre ?

Le camphre est extrait de l’arbre Cinnamomum camphora et est utilisé à diverses fins, notamment pour soulager la douleur et la toux, comme agent antibactérien et antifongique et comme cicatrisant cutané.
L’utilisation de cet ingrédient n’est sûre que par voie topique. L’usage interne peut être toxique et entraîner un empoisonnement, voire la mort.
Vous trouverez le C. camphora dans plusieurs produits, dont les vaporisateurs, les onguents, les baumes et les lotions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s