Les notions d’huile essentielle à connaitre : dilution, dispersion et dose

Si vous avez beaucoup lu sur l’utilisation ou la sécurité des huiles essentielles, vous avez sans doute rencontré des discussions concernant la « dilution » des huiles essentielles pour usage topique en mélangeant une certaine quantité d’huile essentielle dans une huile végétale. Ce n’est là qu’un des mots importants concernant l’utilisation et la sécurité des huiles essentielles, les deux autres étant « dose » et « dispersion ». Il est important de comprendre comment ces mots sont liés les uns aux autres.

essential-oils-1958549_1920.jpg

Terminologie des huiles essentielles : Dilution

La façon la plus simple d’imaginer ce que signifie la dilution est de penser au sirop que vous achetez au magasin. Ce concentré est trop fort pour être bu directement, mais lorsque vous ajoutez une certaine quantité d’eau, vous diluez le jus à une concentration potable. Certaines personnes peuvent préférer le jus plus dilué alors que d’autres peuvent le préférer plus concentré. Quoi qu’il en soit, le résultat final contient plus d’eau que le concentré original.

L’huile essentielle est comme le sirop. Il doit être dilué avec une huile support de la même manière que le jus congelé doit être dilué avec de l’eau. Les huiles essentielles sont diluées pour plusieurs raisons, dont la plus importante est de prévenir l’irritation de la peau ou la sensibilisation qui peuvent survenir lorsque les huiles essentielles sont utilisées en fortes concentrations.

En aromathérapie, la dilution se réfère à un rapport entre la quantité de la substance à diluer (l’huile essentielle) et la substance qui la dilue (l’huile support). Dans le cas des huiles essentielles, il s’agit généralement du pourcentage d’huile essentielle dans le support. Par exemple, une dilution de 1% signifie qu’il y aura une goutte d’huile essentielle pour 99 gouttes de support, soit 1 goutte sur 100 au total. Lire la suite

Publicités