Cuir chevelu qui démange : comment s'en débarrasser naturellement ?

Vous avez une démangeaison ? Certains se grattent la tête tout en réfléchissant sérieusement à quelque chose dans un moment du genre « hmm, laisse-moi réfléchir à ça ». Mais pour beaucoup d’autres, un grattage sérieux est souhaité parce qu’il y a une démangeaison réelle et persistante sur la tête, plus précisément un cuir chevelu qui démange.

Souvent, nous supposons qu’il s’agit de pellicules, un problème courant, mais il existe de nombreuses affections qui peuvent causer un cuir chevelu sec et qui démange – ou un prurit du cuir chevelu – en plus des pellicules, comme la teigne ou même une infection bactérienne causée par une affection auto-immune.

Les démangeaisons étant le symptôme le plus courant, les infections cutanées, l’inflammation, les rougeurs, la calvitie et les cheveux abîmés peuvent également être le résultat d’un cuir chevelu qui démange. Les traitements courants sont généralement une forme de thérapie antimicrobienne ou kératolytique (sous la supervision d’un dermatologue), des stéroïdes et des régimes alimentaires spéciaux.

Cependant, il ne fait aucun doute que l’un des traitements les plus efficaces pour le cuir chevelu qui démange est un bon vieux shampooing pour aider à enlever la peau lâche et squameuse. Et pour vraiment arrêter les démangeaisons à long terme, vous devez en découvrir la cause. Examinons quelques-uns des meilleurs traitements naturels pour un cuir chevelu qui démange et les causes les plus courantes.

6 remèdes naturels contre les démangeaisons du cuir chevelu

Huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle de tea tree est une huile essentielle étonnante aussi connue sous le nom d’arbre à thé. Ce qui est formidable avec l’huile essentielle d’arbre à thé, c’est qu’elle procure des bienfaits antioxydants et qu’elle est antimicrobienne, ce qui signifie qu’elle a la capacité de combattre les bactéries, les virus et les champignons. Selon des recherches publiées dans le Journal international de dermatologie, de nombreuses études ont montré que l’huile essentielle de tea tree est excellente pour divers symptômes inflammatoires, y compris la dermatite séborrhéique, aidant finalement au processus de guérison. (1)

Une autre étude publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology a suivi de près les résultats que l’huile essentielle d’arbre à thé avait sur des sujets souffrant de pellicules en utilisant un shampoing qui contenait 5 % d’huile essentielle d’arbre à thé. Une amélioration de 41 % a été rapportée par ceux qui ont utilisé le shampooing à l’huile essentielle d’arbre à thé, aidant à soulager les démangeaisons du cuir chevelu et les pellicules elles-mêmes. (2)

Yoga, Tai Chi et autres formes d’exercices

Cela peut sembler étrange, mais saviez-vous qu’il a été prouvé que l’exercice aidait à réduire l’inflammation associée aux démangeaisons du cuir chevelu ? C’est vrai.

La National Psoriasis Foundation rapporte que les patients ont constaté des effets positifs grâce au yoga, au tai chi ou au qigong, et à l’exercice en général. La raison en est qu’un exercice approprié exige une respiration contrôlée. Les exercices d’étirement et de renforcement, ainsi que la méditation, améliorent également la circulation sanguine car ils aident à soulager le stress. (3)

Nettoyez vos cheveux, brosses et peignes

Bien que toutes les causes de démangeaisons du cuir chevelu n’aient pas de rapport avec une maladie contagieuse, certaines, comme le tinea capitis, en ont. Il est très important de maintenir une bonne hygiène personnelle, en plus d’éviter de partager les peignes et les brosses. Comme le tinea capitis, ou teigne, est plus fréquent chez les enfants, assurez-vous de leur enseigner ces pratiques exemplaires et ces remèdes naturels simples.

Utilisez un masque pour les cheveux et le cuir chevelu

Avez-vous déjà essayé un masque pour cheveux et cuir chevelu à la banane, à l’avocat et au miel ? Ça a l’air assez bon pour être mangé ! Eh bien, ces trois ingrédients peuvent en fait faire des choses assez phénoménales à votre tête et à votre cuir chevelu. Le miel, par exemple, est connu depuis longtemps comme un ancien remède pour la cicatrisation des blessures, et de nombreux rapports suggèrent que les micro-organismes présents dans le miel aident à combattre les bactéries et les champignons. (4)

Un masque capillaire peut fournir les parfaits combattants contre les bactéries et, s’il est utilisé quelques fois par semaine, peut vraiment faire une différence de façon saine. Il suffit de mélanger une petite banane écrasée, deux cuillères à soupe de miel et un demi avocat jusqu’à ce que le tout soit bien mélangé. Ensuite, appliquez-le sur vos cheveux, en vous assurant de couvrir le cuir chevelu. Laissez agir pendant 20 à 30 minutes, puis lavez vos cheveux avec mon shampooing DIY anti démangeaison.

Évitez les aliments inflammatoires ou causant des infections

Tout comme le candida, le champignon peut être causé et aggravé par les aliments que vous mangez. Il est essentiel d’éviter les aliments inflammatoires, tels que les aliments transformés, le sucre, le gluten, les produits laitiers, le soja, les arachides et l’alcool, pour n’en nommer que quelques-uns. La meilleure chose que vous puissiez faire est de vous assurer que votre régime alimentaire est rempli d’aliments antifongiques. Certains de ces aliments comprennent l’ail, le vinaigre de cidre de pomme, la banane, l’avocat, les graines de lin, le gingembre et l’huile de noix de coco.

Évitez de mettre des produits chimiques sur vos cheveux

Les produits chimiques sont présents dans la plupart des produits qui se trouvent sur les étagères de votre magasin local. Ces produits chimiques peuvent causer des démangeaisons, des bosses sur le cuir chevelu et d’autres problèmes du cuir chevelu. La bonne nouvelle, c’est que c’est une solution facile. En évitant les produits chimiques et en choisissant des remèdes naturels, comme mon après-shampoing maison, vous pouvez contourner les effets négatifs.

Optez pour la fabrication de votre propre soin, et voyez si cela résout le problème. Comme beaucoup de ces mousses contiennent des produits chimiques et d’autres agents causant des éruptions, elles peuvent irriter le cuir chevelu. Cette irritation peut causer beaucoup de démangeaisons et de rougeurs, et même présenter des réactions allergiques, comme l’urticaire et une respiration sifflante. (5)

Causes et symptômes des démangeaisons du cuir chevelu

Pellicules et dermatite séborrhéique

Les pellicules et la dermatite séborrhéique sont les causes les plus fréquentes de démangeaisons du cuir chevelu. Les démangeaisons et la desquamation sont la façon dont le corps réagit à l’inflammation de la surcroissance de levure. La levure se trouve généralement sur le cuir chevelu et sur d’autres zones du corps où se trouvent plus de poils. Bien que la présence de levure soit courante, c’est la sur-présence de levure qui crée le problème. En particulier, une levure appelée malassezia peut causer une croissance excessive des cellules de la peau et irriter le cuir chevelu.

Pour être plus précis, les pellicules et la dermatite séborrhéique font partie d’un spectre continu de la même maladie qui touche les zones séborrhéiques du corps, et souvent, les personnes qui font de l’eczéma auront des pellicules. Les pellicules se produisent sur le cuir chevelu et impliquent généralement des démangeaisons et une desquamation de la peau, mais vous ne voyez pas souvent d’inflammation réelle.

D’autre part, la dermatite séborrhéique peut affecter le cuir chevelu (y compris le cuir chevelu sensible) ainsi que d’autres régions du corps, mais en plus des démangeaisons, de la desquamation ou de la peau squameuse, qui peuvent être graves, elle entraîne une inflammation. Des caractéristiques comme le système immunitaire, la génétique, le stress émotionnel et la nutrition peuvent toutes influer sur l’apparition réelle et la gravité des pellicules et de la dermatite séborrhéique. (6)

Même la rosacée peut contribuer aux démangeaisons du cuir chevelu, car elle peut s’étendre au-delà du visage et provoquer des desquamations, des démangeaisons et des rougeurs sur le cuir chevelu également. (7)

Réactions allergiques aux aliments et aux shampoings

Les réactions allergiques peuvent provenir de nombreuses sources, mais deux des sources les plus courantes sont la nourriture et le shampoing. Il y a tellement d’aliments, comme le sucre transformé, les arachides et les produits de soja, qui contiennent des attributs inflammatoires et fongiques, et si vous ne les évitez pas, vous risquez d’avoir des problèmes.

De plus, si votre shampoing ou votre coloration contient des tonnes de produits chimiques, il est possible que votre cuir chevelu ait une réaction allergique à ces produits chimiques, connue sous le nom de dermatite de contact. Il existe des options, mais l’une des premières choses à faire est de cesser d’utiliser votre shampoing, votre coloration et votre après-shampoing actuels pour voir si le problème se résorbe.

Maladie auto-immune

Le psoriasis est une maladie auto-immune chronique, et les symptômes du psoriasis comprennent des plaques surélevées, rougeâtres et squameuses sur la peau ou le cuir chevelu. Bien que nous sachions que le psoriasis est héréditaire, les experts n’ont pas une compréhension claire de la cause. On a rapporté qu’au moins 10 % des personnes qui héritent d’un ou de plusieurs gènes pourraient être atteintes de psoriasis, mais que seulement 2 % à 3 % d’entre elles développent réellement la maladie. Il est important de ne pas laisser le psoriasis s’attarder sans y porter attention, car il peut entraîner des démangeaisons du cuir chevelu et s’aggraver s’il n’est pas traité. (8)

Tinea Capitis (teigne) ou Lichen Planopilaris

Le tinea capitis est une infection fongique, communément appelée teigne, qui provoque souvent une infection dans la région du cuir chevelu. Elle se produit en raison d’une extension profonde du champignon dans le follicule pileux et peut se développer en plaques rondes de perte de cheveux (alopécie areata). Elle se présente souvent sous la forme d’une éruption cutanée en relief et peut comporter des points noirs ou une apparence velue. Les infections cutanées connexes se trouvent souvent dans la barbe d’un homme, dans l’aine, ce qu’on appelle la démangeaison de l’aine, et entre les orteils, ce qu’on appelle communément le pied d’athlète.

Les champignons peuvent vivre sur les tissus morts dans les cheveux, les ongles et la peau extérieure. Le tinea capitis est plus probable si vous avez des blessures mineures à la peau ou au cuir chevelu, si vous ne vous baignez pas ou ne vous lavez pas souvent les cheveux, ou si vous avez la peau humide pendant de longues périodes, souvent à cause de la transpiration. Elle se propage facilement, touchant surtout les enfants, mais elle disparaît habituellement à la puberté. Contrairement au psoriasis, le tinea capitis ou la teigne peut se propager par contact avec les humains ou les animaux, les peignes et les brosses, les chapeaux ou tout autre vêtement ayant été en contact avec le champignon. (9)

De même, un état inflammatoire appelé lichen planopilaris (LPP) provoque une perte de cheveux par plaques, principalement sur le cuir chevelu, et peut provoquer des démangeaisons extrêmes.

Les poux

Les poux peuvent être considérés comme quelque chose qui n’arrive qu’aux enfants à l’école, mais ces petites créatures peuvent aussi envahir la tête d’un adulte. En fait, les poux préfèrent les cheveux propres.

Les symptômes des poux sont le plus souvent des démangeaisons sur le cuir chevelu, le cou et les oreilles, ce qui est une réaction allergique à la salive que les poux produisent. Parfois, les démangeaisons ne surviennent pas avant deux à six semaines après l’infestation, surtout chez les personnes infectées pour la première fois. Les œufs des poux, appelés lentes, sont très petits et s’attachent à chaque mèche de cheveux. Ils peuvent apparaître sous forme de pellicules, mais contrairement aux flocons de pellicules, ils ne sont pas faciles à enlever en raison de leur prise ferme sur la tige des cheveux.

Je sais que cela peut sembler assez dégoûtant, mais vous pouvez voir des poux adultes se déplacer autour de la tête – cependant, ils sont en fait beaucoup plus difficiles à repérer que les œufs.

Précautions et dernières réflexions sur les démangeaisons du cuir chevelu

Comme indiqué ci-dessus, assurez-vous de ne pas partager les peignes et les brosses. Si vous éprouvez des réactions allergiques et que vous ne savez pas pourquoi, commencez un processus d’élimination pour aider à trouver le coupable. Encore une fois, les produits chimiques contenus dans les shampooings, les après-shampoings et autres produits capillaires, ainsi que certains aliments que vous mangez peut-être, peuvent causer des démangeaisons et des irritations du cuir chevelu. Si des cas graves surviennent ou si le problème persiste, assurez-vous de consulter un médecin immédiatement.

Trouver une solution pour le cuir chevelu qui démange peut être simple. Prenez le temps de passer en revue les différentes options pour voir si vous pouvez trouver le coupable, puis passez à l’action. Attendre ne fera que laisser le problème s’envenimer et s’aggraver.

Achetez maintenant vos huiles essentielles pour lutter contre le cuir chevelu qui démange.

2 réflexions sur “Cuir chevelu qui démange : comment s'en débarrasser naturellement ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s