Huiles essentielles de A à Z·Non classé

6 bénéfices de l’huile essentielle de saro

Le saro ou Cinnamosma fragrans est une plante unique qui ne pousse qu’à Madagascar. Cette plante à feuilles persistantes est très aromatique. Elle appartient à la famille botanique des Canellaceae. (1)

Une étude ethnobotanique menée en 2010, liste le saro comme l’une des 8 plantes indigènes de Madagascar, largement utilisée à des fins médicinales. (2)

En effet, le saro est localement appelé Mandravasarotra en malgache, ce qui se traduit par « la plante qui éloigne la maladie ».

Toutes les parties de la plante saro – feuilles, écorce, fleur, fruit et racine – ont des valeurs thérapeutiques. L’huile essentielle de saro provient des feuilles brillantes de la plante par distillation à la vapeur. L’huile, de couleur jaune pâle, a un arôme camphré ou citronné.

Des données cliniques récentes et des rapports anecdotiques suggèrent que l’huile essentielle est un remède potentiel pour les troubles respiratoires, les maux de tête, les infections parasitaires, les plaies et l’abcès staphylococcique. De plus, le saro est un stimulant immunitaire et un répulsif pour les moustiques. (1, 3)

Découvrez les avantages et les utilisations de l’huile essentielle de saro ainsi que ses propriétés thérapeutiques, toutes étayées par la science.

Photo de Alesia Kozik sur Pexels.com

Propriétés thérapeutiques de l’huile essentielle de saro

Les principaux composés médicinaux de l’huile de saro comprennent le limonène (environ 15%), les monoterpènes,1-8 le cinéole et le linalol.

Ces puissants composants naturels sont responsables des effets bactéricides, antiviraux, antiparasitaires, antifongiques, expectorants, antitussifs, immunomodulateurs, rééquilibrants du système nerveux et antispasmodiques de l’huile essentielle. (4)

Traiter et prévenir la malaria

Le paludisme est une maladie parasitaire qui se propage par un moustique anophèle infecté. Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en 2018, une estimation de 219 millions de cas d’infection palustre a été signalée dans 87 pays dans le monde. Le paludisme se développe dans les pays tropicaux et subtropicaux. (5)

Les guérisseurs traditionnels d’Andasibe (zone de forêt tropicale dans l’est de Madagascar) affirment que la plante saro (Cinnamosma fragrans) a des propriétés antipaludiques. Une décoction de feuilles et d’écorce de saro constitue un traitement efficace pour traiter et prévenir les symptômes du paludisme tels que les douleurs musculaires, la fatigue, etc. (6)

Les recherches suggèrent que le limonène puissant contenu dans l’huile essentielle de saro est capable d’inhiber le développement du parasite (7). L’huile essentielle de saro peut également s’avérer efficace pour traiter les symptômes du paludisme en tant qu’option de traitement complémentaire.

Traiter l’indigestion ou la dyspepsie

L’indigestion est liée à une mauvaise digestion, à des douleurs d’estomac, à des gaz excessifs (flatulences) et à la constipation. Cette affection est souvent un signe de reflux acide (RGO), de problèmes de vésicule biliaire et d’ulcères. La dyspepsie aiguë peut provoquer des vomissements bilieux, une bouche amère, des nausées et des maux de tête. (8)

Des rapports anecdotiques suggèrent l’efficacité des extraits de saro pour tuer les parasites et traiter les infections gastro-intestinales. Les feuilles de saro sont un remède traditionnel contre la diarrhée ou l’indigestion. Les effets thérapeutiques de la plante peuvent calmer les maux d’estomac et agir comme un diurétique pour soulager l’indigestion. (9, 10)

L’huile essentielle de saro peut être efficace pour traiter les symptômes de la dyspepsie.

Traiter les troubles respiratoires

Les maladies respiratoires, tant chroniques que légères, affectent des millions de personnes dans le monde. Les troubles respiratoires sont des affections pathogènes du système respiratoire.

Certaines des maladies respiratoires courantes sont le rhume, la toux, la pneumonie bactérienne, l’asthme, la bronchite, la maladie pulmonaire obstructive (MPOC), la tuberculose, le syndrome d’apnée du sommeil, etc. (11)

Une recherche clinique publiée dans le Food Chemistry journal (2009), confirme les forts effets antibactériens de l’huile essentielle de saro contre divers troubles respiratoires légers et autres maladies infectieuses otorhinolaryngologiques. (12, 13)

Inhiber les infections à staphylocoque

Le staphylocoque, ou Staphylococcus aureus, est l’une des bactéries staphylococciques qui causent diverses infections de la peau, des os et des valves cardiaques.

La bactérie se propage par contact direct avec une personne atteinte, par la toux, les éternuements et le contact d’objets contaminés.

La bactérie staphylocoque provoque des infections de la peau avec des symptômes tels que des abcès (furoncles remplis ou non de pus), des éruptions cutanées, des cloques, des inflammations, etc. (14)

Des données cliniques indiquent que les composés thérapeutiques 8-cinéole et linalool de l’huile essentielle de saro possèdent les effets bactéricides les plus puissants contre les infections cutanées à Staphylococcus aureus. (15)

Combattre la syphilis

La syphilis est une maladie sexuelle contagieuse. Elle peut se propager par les rapports sexuels oraux, les rapports anaux et les baisers prolongés avec une personne infectée par la bactérie Reponema pallidum.

Certains des principaux signes de la syphilis sont des ulcères ou des plaies indolores dans les organes génitaux et la bouche. En outre, vous pouvez présenter des éruptions cutanées, un gonflement des ganglions lymphatiques, de la fièvre, etc. (16)

Les guérisseurs populaires de Madagascar utilisent l’huile essentielle de Saro comme remède contre la syphilis et ses symptômes. (17)

Repousser les moustiques

Des expériences médicales affirment que l’écorce de saro contient des effets antiféodiques et toxiques naturels contre divers insectes et moustiques vecteurs.

Des recherches menées au Département de chimie médicinale et de pharmacognosie de l’Université d’État de l’Ohio montrent que le composé drimane sesquiterpènes de l’écorce de saro est un puissant répulsif pour les moustiques Aedes aegypti. (18)

L’huile essentielle peut traiter les virus de la fièvre jaune, de la dengue, du chikungunya et du zika causés par les Aedes. Les chercheurs suggèrent également que l’extrait de la plante, comme son huile essentielle, peut être utilisé comme produit insecticide et répulsif commercial pour lutter contre le vecteur moustique Aedes.

Efficace contre la leucémie

La leucémie est un type de cancer qui se produit dans la moelle osseuse en raison de la croissance anormale des globules blancs ou des cellules leucémiques.

Un rapport clinique récent publié en mars 2018 rapporte que Cinnamosma fragrans présente une activité antiproliférative et cytotoxique contre les cellules leucémiques humaines.

L’efficacité du composé Capsicodendrine dans la plante saro a été analysée dans la diminution des cellules de leucémie myéloïde humaine. (19)

Comment utiliser l’huile essentielle de saro ?

Voici quelques-unes des méthodes faciles d’utilisation de l’huile essentielle de saro pour les troubles respiratoires.

Thérapie par la vapeur : vous pouvez combiner 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de saro avec de l’eau chaude dans un bol. Placez une serviette autour de votre tête et respirez l’arôme thérapeutique pendant 3 à 5 minutes pour soulager la toux, le rhume, etc.

Mélange pour massage respiratoire : combinez 2 gouttes d’huile essentielle de saro et d’huile essentielle de lavande chacune et diluez-les dans 2 cuillères à soupe d’huile de support. Vous pouvez masser ce mélange d’huiles essentielles sur la poitrine, le cou, le front et le dos pour soulager la congestion, la toux, l’oppression respiratoire, etc.

Huile à diffuser : versez 8 à 10 gouttes d’huile essentielle de saro dans un diffuseur pour répandre l’arôme thérapeutique sur votre environnement de vie. La diffusion de l’huile essentielle de saro peut aider à soulager les problèmes respiratoires et apporter une sensation de fraîcheur à l’air de votre salon.

Sécurité et précautions d’emploi avec l’huile essentielle de saro

L’huile essentielle de saro n’a pas d’effets toxiques lorsqu’elle est utilisée en application topique ou consommée selon le dosage recommandé. Cependant, l’huile peut avoir des effets secondaires pour les femmes enceintes, surtout pendant les trois premiers mois de la grossesse.

Consultez toujours un aromathérapeute avant d’utiliser l’huile essentielle de saro pour les enfants, les épileptiques, les malades du foie et du cancer.

Que retenir sur l’huile essentielle de saro ?

Les extraits de la plante saro sont une partie importante de la médecine populaire parmi les guérisseurs traditionnels de Madagascar. L’huile essentielle de saro conserve toutes les propriétés thérapeutiques de la plante médicinale. Divers rapports empiriques affirment l’efficacité de l’huile essentielle pour soulager différentes affections.

Des recherches cliniques récentes confirment les effets thérapeutiques positifs de l’huile essentielle contre diverses infections bactériennes, virales et parasitaires.

L’utilisation recommandée de l’huile essentielle de saro peut également renforcer vos défenses immunitaires contre les agents pathogènes responsables de maladies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s