Les huiles essentielles bibliques : les 12 huiles essentielles les plus vénérées et leurs utilisations historiques

Les huiles essentielles font partie intégrante de la vie quotidienne des gens depuis des milliers d’années. Au moins 33 huiles essentielles et plantes aromatiques spécifiques sont mentionnées dans la Bible, et le mot « encens » est mentionné 68 fois dans les Ecritures. Le Psaume 45:7-8, Proverbes 27:9, Esaïe 61:3 et Hébreux 1:9 font tous référence aux huiles essentielles d’une manière ou d’une autre, comme dans « l’huile de la joie » et « l’huile de l’allégresse », et ils parlent de la façon dont les huiles « réjouissent le cœur ».

Les huiles essentielles sont également désignées dans la Bible comme des parfums, des odeurs, des pommades, des arômes, des fragrances et des saveurs douces. Au total, il y a plus de 600 références aux huiles essentielles et/ou aux plantes aromatiques dont elles ont été extraites dans la Bible.

12 huiles essentielles de la Bible

Voici 12 des huiles essentielles les plus vénérées de la Bible et leurs utilisations historiques…

L’huile essentielle d’encens

L’huile essentielle d’encens est la reine des huiles essentielles, « the king of oil ». Elle était utilisée comme un composant principal de l’encens sacré, un médicament et une monnaie – et bien sûr, c’était un cadeau des sages à l’enfant Jésus. En fait, au moment de la naissance de Jésus, l’encens et la myrrhe avaient peut-être une valeur supérieure à leur poids dans le troisième don : l’or.

L’huile essentielle de myrrhe

Cité 156 fois dans les Écritures, l’utilisation de l’huile essentielle de myrrhe dans la Bible comprenait l’utilisation comme onguent, encens, ingrédient d’embaumement et comme traitement de beauté de la peau par la Reine Esther dans Esther 2:12. De loin, l’usage le plus courant de la myrrhe dans la Bible est comme partie de l’huile pour onction sainte.

L’huile essentielle de cannelle de Ceylan

Comme la myrrhe, l’huile essentielle de cannelle de Ceylan était un ingrédient principal de l’huile pour onction sacrée et était utilisée pour purifier l’air, tuer la moisissure et agir comme un médicament naturel. Dans Proverbes 7:17, Salomon utilise cette huile aromatique dans la chambre à coucher et comme un parfum naturel ou une eau de Cologne.

L’huile essentielle de bois de cèdre

Le roi Salomon a utilisé du bois de cèdre pour construire le temple de Dieu et Jésus a été crucifié sur une croix faite de bois de cèdre ou de cyprès. On pensait qu’il apportait la sagesse, était utilisé pour le nettoyage rituel et servait de médicament pour traiter les affections de la peau et la lèpre.

L’huile essentielle de nard

A l’époque biblique, le nard n’était pas seulement un parfum très cher mais aussi un onguent précieux qui servait de médicament. Il est intéressant de noter que l’huile essentielle de nard utilisée dans la Bible était peut-être en fait de l’huile essentielle de lavande. Dans Jean 12:3, la Bible raconte comment le nard était utilisé pour oindre Jésus juste quelques jours avant sa mort et sa résurrection.

L’huile essentielle d’hysope

Dans l’Ancien Testament, Dieu a commandé à Son peuple d’utiliser l’hysope dans la purification cérémonielle des gens et des maisons. L’hysope apparaît à la crucifixion de Jésus, lorsque les soldats romains ont offert à Jésus un verre de vinaigre de vin sur une éponge au bout d’une tige d’hysope.

L’huile essentielle de cannelle de Chine

Une herbe très semblable à l’huile essentielle de cannelle de Ceylan, l’huile essentielle de cannelle de Chine est le quatrième ingrédient énuméré dans l’huile pour onction sainte détaillée dans Exode 30:24. Elle peut avoir été apportée d’Égypte quand les Israélites ont fui le Pharaon et était couramment utilisée avec la myrrhe et l’aloès pour parfumer les vêtements.

L’huile essentielle de bois de santal (Aloès)

Dans les Écritures, le bois de santal est appelé « aloès » et est appelé une des huiles essentielles de joie et d’allégresse avec l’encens, la myrrhe et le bois de cèdre. Nicodème et Joseph d’Arimathie ont apporté le bois de santal (aloès) et la myrrhe pour enterrer Jésus, et dans le marché actuel, la quantité d’huiles essentielles utilisées vaudrait environ 200 000 $.

L’huile essentielle de cyprès

Le cyprès est célébré dans les Écritures comme un symbole de force, de sécurité et de prospérité. La Bible mentionne le cyprès comme le bois de choix pour la construction, le commerce et même l’armement. Dans Genèse 6:14, Dieu a ordonné à Noé de « se faire une arche de bois de gopher », qui en français moderne est en fait « cyprès ».

L’huile essentielle de galbanum

L’huile essentielle de galbanum est un ingrédient principal de l’encens sacré utilisé au cœur du temple dans l’Exode 30:34. Il est intéressant de noter que, bien que le galbanum lui-même ait une odeur un peu fétide, lorsqu’il est brûlé avec d’autres huiles parfumées dans l’encens sacré, il a le plus beau parfum et on pensait qu’il équilibrait les émotions.

L’huile essentielle de Rose de Sharon

Mentionnée dans le Cantique des Cantiques, la rose de Sharon n’est pas vraiment une « rose » mais plutôt semblable à l’hibiscus ou à la tulipe (qui est aussi une source de safran).

L’huile essentielle de calamus

Aussi connu sous le nom de « canne douce », le calamus est une ancienne herbe qui est peut-être ce que nous connaissons maintenant sous le nom de citronnelle. Aux temps bibliques, le calamus était utilisé dans les parfums, l’encens et comme ingrédient de l’huile spéciale pour onction sacrée utilisée par les prêtres dans le temple.

Achetez maintenant vos huiles essentielles préférées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s